» intuite «

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Recyclage

Y'a pas de petites économies.

Fil des billets

dimanche 23 avril 2006

Alice 80

Et hop ! Le p’tit recyclage discret du week-end pour occuper l’espace.

feuille.jpgNowhere,… Des souvenirs par milliers et des images. Innombrables, fugaces et dansantes, !qui ne savent plus à qui elles appartiennent.

Elle… Elle était là une fois encore, parmi les reliques abandonnées de la décharge publique comme pour exorciser ce cri silencieux qui l’étranglait depuis plusieurs jours maintenant. Le cri… Elle venait d’en prendre conscience, c’était bien ça, un cri, muet et assourdissant. Imposant son mutisme forcené et subtil comme un gaz. Sinueux et imprévisible. Mais depuis quand ? Il était né avec elle, sans doute et ne mourrait pas sans elle. Elle avait vécu sans passion dans un monde sous cellophane qui la narguait de ses inaccessibles attraits, ne sachant qu’une chose de ce qu’elle attendait : cela ne viendrait pas !

Lire la suite...

vendredi 14 avril 2006

Lettre aux cuisines Spacial

space.jpg

Au milieu des années 90, je recevais régulièrement, sur mon répondeur, des messages publicitaires du cuisiniste Spacial. Ces messages étaient assez long et consommaient une grande partie de la mini-bande destinée à recevoir les messages (pas encore de numérique à l’époque). Et puisqu’ils donnaient leur coordonnées, au sein du message, j’ai décidé de leur écrire une lettre pour leur demander de cesser leurs agissements. Cette lettre s’avéra très efficace car je ne reçus plus jamais aucun message publicitaire de ce cuisiniste. La voici donc ici reproduite intégralement (oui ceci est un honteux recyclage).

Lire la suite...

mercredi 8 mars 2006

La trépidante histoire (vraie) du petit escargot rause

pink_snail.jpg

Un jour de la vie, une jolie escargotte eut à connaître un escargot éboueur de son métier dans un champ de fraises avariées. 9 mois plus tard, naquit le petit Bitanboul, fruit de cette union exaltée. Très malheureusement, (je dirai même pleureusement), le petit Bitanboul, fruit-de-l’union-exaltée-précitée-et-appréciée-de-sa-mère-mais-ceci-est-une-autre-histoire, était né rause fraise ce qui aurait dû paraître, en soi, naturellement normal au moins autant que normalement naturel mais seulement voilà, il n’était pas rose fraise mais bien rause fraise, ce qui était, en soi, naturellement anormal et, de plus, normalement contre-nature. Voilà!

Lire la suite...

Tranche de vie d'un escargot au sommet de la gloire

témoignage de gloire gastéropodeEn rentrant chez moi, un jour, je rencontris un escargot chômeur que le percepteur menaçait de réduire à l’état de limace s’il ne payait pas son loyer plus régulièrement. Nous devenurent tous deux les meilleurs amis du monde parce qu’on s’aimait bien . Mon ami était poète à ses heures en plus d’être escargot mais malgré cela, il ne trouvait pas d’escargotte s’intéressant à lui. Il faut dire qu’il était muet et qu’il ne savait pas écrire en plus d’être très laid. De plus, sa maison était dans un état de délabrement avançé et, pour tout dire, il portait à droite

Lire la suite...

mardi 7 mars 2006

Mauricette Bond, la sœur de James

mauricette.jpgLa petite Mauricette était très en colère. Elle avait encore perdu au SPIDERMAN & THE FANTASTIC FOUR, son jeu préféré contre sa copine Jeanine. Et ladite Jeanine, d’un naturel moqueur, n’arrangeait rien en disant:

« Mauricette, tu es bête, Mauricette, comme tes chaussettes. »

Pourquoi échouait-elle en tout alors que son frère réussissait tout ce qu’il entreprenait? Elle se souvenait même d’une fois où il avait réussi à déboucher les chiottes alors que toute la maisonnée s’y était essayé en vain. Cette histoire avait été fièrement véhiculée dans tout le village et avait valu à James le surnom de « l’homme à la ventouse rouge »

Lire la suite...

- page 1 de 2