alone.jpgC’est une histoire simple et c’est une histoire courte.

C’est l’histoire d’un noeud si fortement serré depuis si longtemps qu’on en arrive à oublier jusqu’à son existence. Quelquefois, quand le temps s’y prête, sous l’impulsion mystérieuse d’une grâce nouvelle, le noeud se relâche soudainement. Alors, l’univers entier se pare de couleurs inédites, les jours prennent un attrait renouvelé. On se surprend à y croire. On s’imagine tel un plongeur en apnée quittant la noirceur des eaux profondes pour s’élever vers la surface. Mais le noeud n’est pas si bête, il ne se laisse pas défaire aisément, et vous réalisez que s’il vous a accordé du mou, c’est pour vous étrangler plus sûrement dans ses circonvolutions, quand il en vient à resserrer brusquement son étreinte.