Attention ! f'pas déconner avec ça ! Non, non, non, vraiment, cette fois-ci, c’est pas ma faute. Je voulais poster plus tôt mais vraiment j’ai pas pu. J’ai reçu un coup de fil de la Nasa qui me demandait instamment de ne rien poster pendant quelque temps parce que, soit disant, il y aurait comme une interférence entre l’empreinte quantique de mon url, et les générateurs de flux cryptogéniques du gravitron opto-couillemollesque qui se trouve dans leur salle de tangage. Or, comme ils étaient précisément en phase de simulation spasmodique de comportement des éléments lourds sur une échelle déviationniste de branlographie, ça provoquait des soubresauts dans le champ morphogénique induit, au niveau des chrisodes de classe 12, et les pipasols flous se carapataient. Du coup l’élément 115 était hyper instable, il se transmutait dare-dare en 118 et tout le bordel entrait en lévitation.

Dans ces conditions, vous comprendrez que je n’avais pas vraiment le choix et qu’entre mon désir de vous satisfaire et la survie du système solaire tel qu’on le connait, je n’ai pas hésité longtemps.