C'est toujours pareil, chaque fois qu'on a besoin d'une photo de chaussettes, en n'en trouve pas. En attendant je vous  met les chaussettes de la mort qui tue Bon c’est sûr, les étiquettes sont l’ennemi numéro un de la civilisation, on ne va pas y revenir. Mais il ne faudrait pas croire pour autant qu’elles constituent la seule menace envers l’espèce humaine. Bien au contraire, de toutes parts, les violences se succèdent et il ne se passe pas un jour sans qu’un nouvel attentat à la santé mentale de l’Homme ne se produise. Il convient de garder l’œil ouvert car le danger vient de partout et surtout de là où on s’y attend le moins.